jeudi 16 janvier 2014

Australie côte Est

1700km en Van en 6 jours pour découvrir un petit bout de la côte Est de l'Australie.
Nous avons loué avec Travellers Autobarn, un des moins cher en cette période mais quand même le double du prix normal car on est en haute saison.


Le premier jour, nous sommes partis de Brisbane accompagné de Tibo en direction de Byron bay (2heures de route). Nous nous sommes promenés jusqu'au phare connu pour être le point le plus à l'Est de l'Australie. Le panorama est grandiose!
Nous nous sommes ensuite baignés et on a laissé l'infatigable aventurier Tibo reprendre sa route...
Nous, on a passé la première nuit sur un parking à l'écart de la ville. Mais la nuit fut courte en raison d'un réveil énergique par les rangers du coin à 5heures du matin!

Le lendemain nous avons donc repris la route de bonne heure, et longé la route de la plage. On s'est arrêté avant pour surfer puis on a mangé dans le van devant la mer déchaînée de Coolangata à cause du vent et de la pluie!
Vu le temps bien pourri, on a décidé d'en profiter pour faire de la route et pour remonter à Caloundra (au dessus de Brisbane). On trouvera un parking désert avec bloc sanitaire, devant la plage pour y passer la nuit.

Le 3eme jour, départ pour Noosa avec ses magnifiques plages, on en a profité pour se baigner, surfer et se promener. Dans l'après-midi on a repris la route en direction de Rainbow beach pour y camper.
Pour dormir dans cette ville, il faut payer un permis de stationnement de 5$/personne (3€) à l'entrée de la ville. Après, il faut se rendre dans des espaces en dehors de la ville spécialement aménagés pour les voyageurs, en majorité pour les 4x4.
Nous nous sommes donc rendus sur une des aires, accessible à tous véhicules (sur le descriptif). Passé l'entrée, on circule sur un chemin fait de sable et de cailloux assez cahotique mais on continue quand même pour trouver un emplacement donnant sur la plage... ce qui se transforme vite en cauchemar par la suite...
Au bout de 500m le van s'arrête, complètement ensablé et impossible à bouger. Il est 8h du soir, il fait nuit et on est paumé dans la nature avec un van bloqué dans le sable, bref c'est pas la joie...Notre chance viendra d'un australien qui, juste en face de nous, campe avec sa famille et son énorme 4x4, bien plus adapté que notre van et ses 500 000km. Il nous propose de nous tracter vers l'arrière et de nous dégager. Commence alors une grosse demi-heure de remorquage, entre frayeur et impatience, car le van s'est ré ensablé plusieurs fois, manquant de percuter les arbres,  de casser le moteur et d'arracher tout l'arrière, tant le 4X4 de l'australien est puissant (il faisait voler le van à chaque accélération). Une fois bien dégagé, on déguerpi de ce site en rejoignant un autre, mais ne dépassant pas l'entrée et la route goudronnée.
Plus jamais on ne retentera les parc sauvage! Heureusement, le van n'a quasiment pas de dégâts, juste un petit  bout de plastique cassé que les loueurs ne remarqueront même pas. On passe une nuit calme avant de reprendre la route le matin vers Hervey bay pour y manger le midi.

Hervey bay n'a aucun intérêt à part pour ceux qui veulent se rendre sur Fraser Island, la plage n'est pas belle et l'eau vaseuse et le front de mer pas terrible.
On reprend la route vers Bargara, petite station balnéaire située à deux heures pour y passer la troisième nuit, mais pas de chance avec le temps : du vent et des nuages. On décide de trouver un camping  (13€) pour passer la nuit, pour avoir de l'électricité et de pas stresser de se faire réveiller pas un ranger énervé!

Le lendemain, direction Town of 1770 plus au nord, premier coin de l'australie découvert par James Cook, en 1770!
On trouve enfin des paysage qu'on imaginait en pensant à l'australie, une eau cristalline, des km de terres désertes, du sable blanc au milieu d'une eau bleue...
On mange dans le van, avec en fond un panorama magnifique.
On se dirige ensuite vers Agnes Water, à 6km de 1770, pour passer l'après-midi sur la plage, profiter d'une eau à 25°C et d'un soleil de plomb (toujours avec le vent qui nous accompagne depuis le début). Les vagues ne sont pas exceptionnelles avec le vent mais suffisantes pour s'amuser un peu, avec quand même de l'appréhension car le coin abrite quelques requins, mais vu le nombre de personnes dans l'eau, on se rassure en se disant qu'on sera pas le premier a être croqué!
Le soir, nous rejoignons une aire réservée aux campeurs, assez sommaire (pas de douches) à quelques km où l'on paie les rangers qui passe au petit matin récupérer les 6$ par personne.

Le lendemain matin, petite baignade avant de débuter les 7h de routes pour rejoindre Caloundra, dernière étape avant de rendre le van.
On arrive en début de soirée et on retombe sur le même endroit ou l'on avait passé la seconde nuit, un parking désert donnant sur la plage avec douche, bien au calme et discret.
 Direction la plage de Caloundra le matin avant de retourner sur Brisbane et rendre le van, le road trip en van touche à sa fin.

Au final, si on met de coté le prix excessif dû à la haute saison (et les 15l au 100 de l'engin qui dévore l'essence), un road trip en van en Australie est incontournable si on veut vraiment découvrir le pays, l'immensité et la diversité des paysages.
On trouve facilement des sanitaires propres, bien entretenus, souvent avec des douches, des barbecues électriques en libre service et propres (les australiens sont très respectueux, rien à voir avec la France), un nombre élevé de parcs naturels ou on peut camper pour pas cher ou dormir gratuitement dans la rue (discrètement quand même). Ce fut vraiment une super expérience, un peu courte, qui donne envie d'en refaire.



16 commentaires:

  1. trop bien !!!le rêve !!!manque juste les bestioles en vrai !!! plein de bisous les surfeurs !!!
    yeah !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yeah Gégette!!! on a pas vu trop de bestioles pourtant on s'y attendait!

      Supprimer
  2. et ben que d'aventures quand même!! bravo les jeunes et bonne continuation!!bisous!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci magerde!!! sacré periple oui!!! bisous

      Supprimer
  3. Génial votre road trip ! Vous avez croisez des animaux curieux sur votre chemin?
    Les photos sont magnifiques, un vrai régal pour les yeux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. surtout des chauves souris géantes mais pas trop d'animaux!!! merci Noko!

      Supprimer
  4. quelle aventure, cela vous fait vivre des expériences extraordinaires et cela vous fait des souvenirs inoubliables. merci pour ce partage. bises. celine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour tes gentils commentaires Céline!!!! bises

      Supprimer
  5. oh la la que de péripéties !! pas gentils les rangers !!! profitez bien !!! faites attention aux coups de soleil nous ici sur ce point de vue on ne craint vraiment rien !! bisous bisous les chéris !!!

    RépondreSupprimer
  6. merci Sylvie! c'est l'aventure!!!! hi hi!!! bisous bisous

    RépondreSupprimer
  7. tellement bien décrit, j'ai eu l'impression un instant d'être avec vous !!! que de belles photos ! Vous êtes trop beaux et que de péripéties encore dans ce déplacement en van !! gros bisous et merci encore de nous faire rêver :-) Bonne route pour la suite, j'ai hâte ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Lily, ça fait plaisir et c'est très gentil à toi! gros bisouuuus

      Supprimer
  8. Génial! C'est bien l'image que l'on se fait de l'Australie!
    On se skype bientôt?
    Je repars à Pau à partir de vendredi pour m'occuper de Lili;)
    Gros bisous à vous deux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci et merci beaucoup pour Lilly, ça nous rassure!
      On se skype des qu'on a une bonne connexion avec plaisir!!!
      gros bisouuuus

      Supprimer
  9. Oh punaise quoi ! Manquait plus que le van se casse et là c'était la fin des haricots !

    Avez-vous vu des koalas et des kangourous?

    RépondreSupprimer
  10. Que d'aventures !!! Mais une belle expérience ! Bises

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à nous laisser des commentaires, pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier.

MERCI !!!!