jeudi 23 janvier 2014

L'Indonésie : Bali

Après l'Australie, il est temps de continuer notre périple vers le cinquième pays : l'Indonésie, et plus particulièrement Bali. 
Nous quittons Maud et sa petite famille qui s'agrandit avec un pincement au coeur, après avoir été si bien accueillis par elle et son mari Bernard (Australien avec son prénom bien de chez nous) et leur adorable petit bout Max.
On prend notre neuvième avion avec un petit stress à l'enregistrement, car l'hôtesse nous enquiquine car on a pas de billet retour. On essaie de lui expliquer gentiment et en anglais (donc compliqué) que pas besoin car on a droit à deux mois sur place pour le visa, et qu'on fait cela depuis le début de notre voyage...Elle prend quand même les numéros de la carte bleu, au cas ou l'on se fasse virer du pays!

Arrivés à l'aéroport, un tampon sur le passeport et c'est bon, on retrouve la chaleur humide de l'Asie même à 11h du soir. Le premier contact est familier, on se croirait en Thailande, mise à part les tenues traditionnelles des locaux en sarong (sorte de jupe pour les hommes et foulard autour de la tête). On retrouve aussi les nuits à l'hôtel, qui nous avez un peu manqué depuis la Malaisie.


 Kuta : 

Notre première étape est la région de Kuta, station balnéaire à la mode Phuket la plus grande de Bali, prisée pour sa belle plage, ses vagues pour surfeurs et son coucher de soleil rouge.
Comme depuis le début de notre voyage, on a très rarement le même diaporama sur place que sur les belles photos internet, et Kuta sera un exemple marquant. Voila la plage que nous trouvons le premier matin sur "l'île des dieux" :

La plage est recouverte de déchets en plastique et de bois, sur une bande de 10m de large, l'eau est marron et le vent souffle en grosse rafale (vagues affreuses). Il faut dire que nous sommes en saison humide, sur cette partie de l'île le vent vient de la mer et ramène tous les déchets de l'indonésie, pays peuplé de prés de 250 millions d'habitants (130M sur Java, l'île en face de Bali). En saison sèche, c'est l'inverse et les déchets sont beaucoup moins importants, même si Kuta n'est pas réputée pour son eau limpide et propre, et qu'en haute saison touristique, les plages sont mieux nettoyées. 
Heureusement, l'autre coté de l'île est plus préservé. La plage de Kuta est néanmoins très belle si l'on fait abstraction des déchets, c'est une longue bande de sable avec palmier et loueur de surf en fond de décor, les écoliers du coin se retrouve le soir pour jouer et se faire prendre en photos avec les touristes, le coucher de soleil est très beau même avec quelques nuages au loin et la plage est séparée de la ville par un mur qui se coupe par de belles entrées avec sculptures et statues hindouistes. On espère que la plage sera nettoyée et belle pour nos derniers jours sur l'île.

coucher de soleil sur Kuta
Donc on profite plutôt de la piscine de l'hôtel avant de découvrir l'Est.

Piscine de l'hôtel et l'entrée de la plage de Kuta

Sanur : 

On prend la direction de la cote Est, et on se pose à Sanur, station balnéaire principale de l'Est qui s'étend sur 5km sur le bord d'un lagon, plus tranquille que Kuta et très réputée pour le kitesurf. 
La plage n'est pas très large mais elle est propre et l'eau est très belle, avec pas mal de poissons tropicaux et quelques coraux. C'est un vrai plaisir de longer la plage sur le chemin (KFC road) où s'enchaîne les hôtels, les restos et les loueurs de chaises longues, même si on retrouve les même pratiques qu'en Asie avec harcèlement constant des locaux : " look my shop" "taxi" "massages" "have a sit"....On sourit poliment et on continue de marcher...

Lagon de Sanur


On reste 4 jours sur Sanur, le temps de profiter du beau temps malgré la saison des pluies (la chance tourne) et de faire un stage de kite pour Olivier, avec des conditions parfaites et un prix qui en ferait râler plus d'un!



Ubud : 

Après ces 4 jours de farniente au soleil et un peu de sport, on se dirige vers Ubud qui est la capitale culturelle de Bali. Cette petite ville est située au nord de Sanur, un peu plus en hauteur et en plein coeur des rizières en étage, typique de l'Asie. 
Cette ville est très connue pour ses boutiques de créateurs, produits artisanaux et ses nombreux temples hindouistes. Il y a aussi un lieu incontournable : Monkey forest où plus de 400 macaques s'amusent à piquer des affaires des touristes, gare à ceux qui transportent de la nourriture. 

On se pose dans un hôtel (avec belle piscine à débordement et vue sur les rizières) à l'entrée de la ville et on part déambuler dans les ruelles ou se mêle touristes et locaux dans une ambiance très sympa. 
Les rues sont très colorées et l'odeur de l'encens envahie la ville. Des offrandes de milles couleurs sont déposées partout plusieurs fois par jour par les balinais. Composées de fleurs, pièces, nourriture et d'encens... dans une feuille de bananier soigneusement découpée, ces offrandes ont pour but de protéger les balinais contre les mauvais esprits. Ils sont très croyants et passent leur temps à en déposer sur les trottoirs où en hauteur près des statues et dans les temples.


Niveau nourriture, on retrouve les mêmes noms de plats qu'en Malaisie "nasi goreng" "ayam"... des plats à base de riz. Mais aussi du porc car Bali est à majorité hindouiste, du poisson grillé, des brochettes "satay"... ces plats sont accompagnés de sauces épicées, à la cacahuète ou la traditionnelle "sambal" : écrasé de libellules au piment!!!

15 commentaires:

  1. Lorsque je suis allée à Bali, ce n'était pas en saison humide. Donc je n'ai pas pu voir toutes ces immondices... C'est répugnant !
    Dans tous les cas, Bali est une île absolument superbe, autant par sa culture que ses paysages. J'en ai un merveilleux souvenir. Je comprends pourquoi autant de gens partent s'installer là-bas !
    Je vous souhaite un excellent séjour ;)
    Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ce gentil commentaire! C'est un veritable coup de coeur ce pays, c'est vraiment depaysant et la culture et les traditions vous font voyager!!!
      Vous avez un très joli site, merci pour le lien!

      Supprimer
  2. bon, dommage pour les déchets, mais le reste rho ça me plait..... la petite mamy dont je m'occupe est née en indonésie... ( bien qu'elle soit hollandaise)..... de gros bisous!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hi hi!!!! on se régale des paysages de Bali, c'est vraiment unique et depaysant!!! un gros coup de coeur!!!! ça doit lui manquer à la petite mamy!!!! gros bisous magerde

      Supprimer
  3. je te laisse les libellules !!! pour le reste je prend !( sauf les déchets ) dis, je me suis toujours demandé à quoi ressemblait une riziére et une plante à riz...tu pourrais me montrer ??? plein de gros bisous les loulous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol!!!! J'ai pensé à toi pour prendre une photo des rizièrs, c'est dans le nouvel article!!! gros bisous ma chouette Gegette

      Supprimer
  4. quel dépaysement avec l'Australie ! dommage pour la plage de Kuta, c'est vrai que c'est dégueu !!!! par contre celle de Sanur est très belle, beau panorama. belle rencontre avec tous ces macaques !! lol
    ça doit être agréable de se balader dans la ville avec toutes ses odeurs. excellent séjour à vous. Gros bisous les loulous et aux prochains commentaires. Merci encore et toujours de vous faire voyager ! ici pluie pluie et pluie !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lily pour tes fidèles commentaires, ça fait plaisir!!! C'est un endroit très plaisant et depaysant, une merveille!!! Gros bisous

      Supprimer
  5. ah oui pas très ragoutant l'accueil de cette plage par contre le reste à l'air d'etre super sympa !!! profitez bien !!! bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Sylvie! t'as raison on ne s'attendait pas à trouver ça en premier paysage mais c'est archi touristique ce coin là, heureusement le reste est assez typique et propre!!! bisous bisous

      Supprimer
  6. La réalité nous rattrape toujours à des moments où on ne s'y attend pas. Arf ça doit être énervant de voir un si bel endroit envahi par des ordures. Tu imagines les poissons qui vivent dans cet environnement...

    Je ne serais pas tellement rassurée au milieu de tous ces macaques, mais s'ils sont habitués aux touristes, ça doit aller ^^

    J'aime beaucoup cette croyance et ce rituel de placer des offrandes. Dans nos coutumes, nous avons perdu cette relation directe à la spiritualité, elle ne fait plus partie de notre quotidien.

    Oh ils mangent des libellules ! Ca doit faire beaucoup de libellules pour un repas !

    Doux bisous ma petite sirène !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Créacora pour tes commentaires!!! Oui c'est assez deprimant de voir un si bel endroit gaché par les dechets, ça donne pas envie de s'y baigner! heureusement que c'est que dans ce coin là, les autres plages sont quad meme bien plus propres et desertes!
      Les libellules font 10fois la taille de celles qu'on connait en France et c'est souvent des nuages de libellules que l'on doit traverser!!! lol!!!
      Gros bisouuus

      Supprimer
  7. Hormis la plage de déchets, le reste à l'air parfait!
    Il parait que Bali est magnifique, merci de nous le faire partager =)

    RépondreSupprimer
  8. Dommage pour la plage ! Belles ballades ! Bisous

    RépondreSupprimer
  9. magnifique les photos!
    Tenez-nous au courant pour les visas:)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à nous laisser des commentaires, pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier.

MERCI !!!!